RASH, un nouveau framework pour rédiger des articles universitaires
Avec 25 éléments HTML

Le , par Muchos

0PARTAGES

Aujourd’hui, le langage optimal pour la rédaction d’articles demeure LaTeX [1]. Mais une alternative — qui se veut plus simple et adaptée à la publication en ligne — se profile : il s’agit de RASH (Research Articles in Simplified HTML) [2].

Le développement de RASH a été supervisé par Silvio Peroni, un post-doctorant en science informatique à l’Université de Bologne (Italie), qui l’a présenté ce 22 mai sur la liste de diffusion du W3C [3]. Le chercheur le décrit comme « un langage de balisage pour la rédaction d’articles universitaires, qui restreint l’utilisation des éléments HTML à seulement 25 éléments. […] RASH est le composant de base d’un framework plus large qui comprend un ensemble de spécifications et d’outils d’écriture/conversion/extraction pour des articles académiques » [4].

Un document RASH débute par une déclaration XML et un doctype HTML5. Les balises, simplistes, sont définies par des classes. De nombreux éléments — comme les figures, les références ou encore les formules mathématiques (l’une des faiblesses de RASH pour l’instant) — sont générés par Javascript. Caractéristique prometteuse : la possibilité d’ajouter des données structurées via RDFa [5].

[1] "LaTeX", Wikipédia
[2] Page officielle de RASH
[3] "Scholarly paper in HTML+RDF through RASH", lists.w3.org
[4] «RASH is a markup language that restricts the use of HTML elements to only 25 elements for writing academic research articles. […] RASH is the core component of a larger framework that includes a set of specifications and writing/conversion/extraction tools for academic articles.»
[5] "RDFa", Wikipédia

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique (X)HTML

Partenaire : Hébergement Web